AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Lun 22 Aoû - 15:40

Un peu apeurée par le fait de quitter son invocateur, Layaki suivait Killik d'un pas chancelant. Tout ce qu'elle voyait de lui, c'était son dos, il ne prêtait pas attention à elle et fixait uniquement l'horizon. Elle se rappelait encore des déchirants adieux qu'elle avait du faire à la famille de son créateur. Le plus dur avait été de quitter son frère, l'un des seuls à daigner accorder de l'importance à la jeune femme. Il avait été son mentor, il lui avait tout apprit de la vie, et elle ne le remercierait jamais assez pour ça. Enfin, le duo arriva au port. Killik avait porté la valise de Layaki pendant la marche qui séparait la maison du point de séparation, et la lui tendait désormais. La future lycéenne l'empoigna, puis lança un regard hésitant à son créateur.

"Tu verras, lui dit-il en passant son index sur la joue de son invocation, tout ira bien."

Pour une fois depuis un certain temps, Killik avait été sentimental à l'égard de Layaki, mais cette dernière ne se doutait pas que c'était parcequ'il était heureux de la voir devenir puissante à l'avenir. Elle recouvrit son sourire lumineux, puis en un "Yep !" dynamique, elle sauta dans les bras de son maître avant de monter sur le bateau qui allait la mener à l'île académique. Il y avait quelques personnes à l'intérieur, certainement des gens qui se rendaient au même endroit au vu de la moyenne d'âge de quinze - dix sept ans. Après de longues heures de "flottage", Layaki fut enfin libre. Ses premiers pas dans la réalité furent difficile, et c'est uniquement armée de sa valise qu'elle s'aventura dans la foule. Après avoir marché quelques temps, elle fut un peu déboussolée devant l'énorme portail qui se dressait devant elle, impassible et imposant. D'un naturel jovial, elle était ce jour-ci encore de bonne humeur, et elle s'élança donc dans la cour bondée. Sans doute étais-ce l'heure d'une pause ou autre, puisque tout le monde était apparemment dehors. Se frayant un chemin entre les gens qui avaient tous leur place, elle avançait doucement mais sûrement vers un endroit qu'elle ne connaissait pas. Elle remarqua clairement que des groupes étaient formés : les jeunes filles d'un certain genre étaient ensemble, de même chez les hommes, et tout le monde avait un groupe auquel appartenir. Cela fit rêver Layaki qui ne souhaitait qu'une chose, comprendre le fonctionnement humain. Elle était simplement heureuse pour les adolescents qui s'entendaient, et fut surprise de voir une jeune fille assez à l'écart. Elle semblait timide, et surtout malheureuse toute seule, elle avait la tête baissée mais de là où elle était Layaki ne put pas voir ce qu'elle faisait. Décidée à raviver le sourire de l'autre lycéenne, la jeune femme décida donc d'aller vers elle. D'un pas sûr et léger, elle arriva au niveau de sa "cible". Elle se pencha expressement pour se mettre au niveau de cette dernière, et toujours souriante, lui lança un jovial :

"Salut ! La place à côté de toi est libre ?"

Elle souria une nouvelle fois, inclinant légèrement sa tête sur le côté pour souligner son air interrogatif. Elle voulait se faire des ami(e)s, et si elle commençait dès le premier jour, alors elle n'en serait que plus heureuse !


Dernière édition par Layaki R. Koroka le Jeu 25 Aoû - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Lun 22 Aoû - 22:01

Une début de journée terminer heureuse de pouvoir filer hors de ses mur et surtout des raillerie des ses camarde du au fait qu’elle muette même le prof c’était montrer méchant envers cette handicap et j avais envie que d’une chose c’était quitter le cours avant la fin mais je l’avait pas fait je me devait de montrer forte face a ses brimade et j réussi a tenir le coup et quand la sonnerie sonna j été une des première a sortir en trombe mais je fut bouscule par un groupe de fille et je m étala de tout mon long sur le sol sous les rire de mes camarde je me releva rouge comme une pivoine ma cheville me fessait mal et j avais les larmes que fini par me trouver une table de libre loin des autres tables loin de mes camarde et j entrepris a me masser ma cheville les larmes coulant tout seule le long de mon visage quand j entendis une voix derrière me dire.

"Salut ! La place à côté de toi est libre ?"

J essuya mes larmes d’un bref revers de la main avant de récupère mon cahier de me déplacer un peu et écrire.
oui elle libre tu peux t assoir au fait je suis muette mais pas sourde donc tu peux me parler normalement.

Je lui sourie malgré la douleur de ma cheville qui me fessait remonté les larmes aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mar 23 Aoû - 8:29

Une fois qu'elle s'était approchée, Layaki put voir ce que l'autre jeune fille faisait. A la plus grande surprise de la désormais lycéenne, elle pleurait tout en massant sa cheville. Automatiquement, une pensée traversa l'esprit de la jeune femme aux cheveux roses : celle qui se trouvait devant elle devait être un genre de bouc émissaire. Layaki était malheureuse pour elle, même si elle ne connaissait pas les raison de l'acharnement évident des autres élèves, et ce fut la première parcelle noire que l'invocation apprit des humains. En effet, cette "race" pouvait être horriblement cruelle, non seulement avec les autres espèces, mais aussi avec ses semblables, ce qui était à la fois surprenant et apeurant. Sans trop comprendre pourquoi, Layaki vit son éventuelle future camarade essuyer des larmes d'un revers de la mains puis écrire dans son cahier :

"Oui elle libre, tu peux t'assoir. Au fait je suis muette mais pas sourde donc tu peux me parler normalement."

Compatissant, la jeune fille arqua les sourcils d'un air grave, puis reprit son sourire afin d'encourager celle qui se tenait devant elle. Faisant glisser la sangle de sa valise le long de son bras, elle se laissa tomber sur la place que lui avait faite l'autre lycéenne. La cour était incroyablement spacieuse, surtout vu de l'endroit isolé duquel on la voyait, ce qui n'était rien d'étonnant pour l'unique école de magie au monde. Les bâtiments se comptaient au nombre de trois, certainement un dortoir pour les élèves, un autre pour les professeur, et l'établissement où ont lieu les cours. Layaki avait également entendu parlé d'un parc et d'un lac, des lieux qu'elle irait certainement voir avec plaisir. Ne sachant pas trop par où commencer étant donné que la fille en face d'elle était sa première rencontre, la jeune femme décida de lancer la conversation. Ainsi, elle se pencha un peu afin de croiser le regard de sa camarade et lui lança :

"C'est quoi ton nom ? de son naturel et radieux sourire."

L'invocation ne sut pas si elle avait bien tourné sa phrase, peut être les humains commençaient-ils par une autre formule de politesse. Quoi qu'il en soit, la pauvre muette n'allait pas rester seule, Layaki voulait lui rendre un sourire qu'elle devinait tout aussi radieux que le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mar 23 Aoû - 10:43

La jeune fille laisse tomber sa valise a coter de moi et me regarde dans les yeux et me dit d’un sourie radieux.

"C'est quoi ton nom ?

Son sourie était si sincère que je ne pus m empêcher de sourie et je lui marquai sur mon cahier.

-Je me nomme Lumine, Lumine dream et toi ??

Je fixais les autres élèves qui me fixait avec des regarder méchant ou moquer je baissai la tête un peu gêner voir intimider il faut dire que depuis mon arriver j avais vraiment du mal a m adapter et mon handicape m aidai pas a me des aimes je t endentais bien avec ma camarde de chambre mais a part ca on ne pouvait pas dire que j avais de amis. Soudain Yume l’oisillon que j avais adopté y peu de temps vient se pose sur mon épaule je lui caressai le plumage et miette un pain dans ma main et le tendis enfin qu’il puisse manger je regarde de nouveau la jeune fille avec sourie et je marqua sur mon cahier.

-Et je te présente Yume .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mar 23 Aoû - 11:49

L'autre jeune fille répondit d'un sourire, ce qui combla Layaki, cette dernière espérant de tout coeur embellir un peu la journée de sa camarade. Elle prit son cahier et écrivit à l'intérieur sa réponse à la question. Son écriture était soignée, jolie, aérée, à l'image de la calligraphe d'ailleurs. C'était vrai, elle avait de grands yeux très innocents, démontrant une expression de tristesse et de solitude, mais aussi de gentillesse et de timidité. Ce regard rappela à Layaki ce que le frère de son invocateur lui avait dit : "La timidité est le seul défaut qui cache toutes les qualités.". Cette pensée laissa l'invocation assez pensive, mais de voir le cahier ouvert et tendu vers elle la remotiva. En même temps, il ne lui fallait pas grand chose pour lui rendre le sourire à cette jeune fille.

"Je me nomme Lumine. Lumine Dream, et toi ?"

Voilà ce qui était marqué. "Lumine" ... C'était un superbe prénom, et surtout Dream, qui n'a jamais songé à porter comme nom de famille "Rêve" ? Il n'en fallut pas plus à Layaki pour qu'elle se dandine d'enthousiasme comme une sardine qu'on aurait sortie de l'eau, le tout dans une mimique caractéristique et humoristique.

"Nyan ! C'est trop beau ! J'ai honte par rapport à toi ! J'm'appelle Layaki Rikku Koroka, mais tu peux m'appeler Layaki ou Laya-chan, comme tu préfères. Franchement t'as de la chance d'avoir un nom classe comme ça ! s'exclama-t-elle."

Malheureusement, l'insouciante invocation vit le regard de Lumine se troubler. La jeune fille baissa les yeux et bientôt la désormais lycéenne comprit pourquoi. Au loin, des adolescents et adolescentes observaient le duo avec un air rageur et moqueur, comme si les deux jeunes filles avaient tué quelqun. Layaki ne comprit pas si c'était à cause d'elle ou de son amie, mais n'aimait pas trop ce regard. Le piaillement d'un oiseau vint la sortir de sa méfiance, et le joli petit volatile se posa sur l'épaule de l'autre lycéenne.

"Et je te présente Yume, avait marqué Lumine juste avant de lui tendre une miette de pain.
- Lui aussi il s'appelle rêve, c'est cool ! Mais, excuse-moi un instant, je vais régler un truc vite-fait, fit Layaki en se levant et en un clin d'oeil."

L'invocation s'avança vers le groupe de personnes moqueuses, mains posées sur les hanches mais avec un sourire inébranlable.

"C'est laquelle de nous deux qui vous froisse ? demanda-t-elle.
- Elle, mais bientôt tu vas pas tarder aussi ! ragea un élève.
- Bon ! On a tué personne, non ? C'est si mal d'être différent ? Allez allez, j'vais faire de vous un beau feu d'artifice, s'exclama-t-elle dans un éclat de rire en faisant apparaître une bombe dans sa main."

Grommelant, les élèves se dispersèrent, tandis que Layaki se retourna vers Lumine et son oiseau avant de reprendre place sur le banc.

"Ce qui est fait n'est plus à faire ! fit-elle en un second clin d'oeil."
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mar 23 Aoû - 22:15

La jeune fille s’enthousiasma a la vue de mon et prénom ca fessait plaisir de voir ca fessait si longtemps que quelqu’un qui si heureux face a des simples mots elle me dit.

"Nyan ! C'est trop beau ! J'ai honte par rapport à toi ! J'm'appelle Layaki Rikku Koroka, mais tu peux m'appeler Layaki ou Laya-chan, comme tu préfères. Franchement t'as de la chance d'avoir un nom classe comme ça !

Elle se mit a fixe le groupe de lançait des regarde noir elle avait remarque mon changement d attitudes qui avait pourtant pas durée bien longtemps car Yume était arrivé et Layaki c’était de nouveau exclamer.

- Lui aussi il s'appelle rêve, c'est cool ! Mais, excuse-moi un instant, je vais régler un truc vite-fait

Elle se leva en me fessant un clin-œil ts approcha du groupe et leur parla mais j était trop loin je sais pas ce c’est passe mais en tout cas le Layaki avait déguerpi le groupe aussi vite qu’il était arriver et revient vers t me dit.

"Ce qui est fait n'est plus à faire !

Elle me fit un nouveau clin-œil je regard en souriant et je marquai.

-Il fallait pas te mettre tes nouveau camarde a dos a cause de moi tu sais j ai habitude de brimade je les subis depuis mon arriver ici mais merci de ton idée pour cette fois ci et puis tu sais je trouver ton prénom très beau aussi.

Je lui montera avec un sourie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mer 24 Aoû - 15:07

Lumine, suite à la remarque de Layaki, prit son cahier et y écrivit quelque chose.

"Il fallait pas te mettre tes nouveaux camarades a dos a cause de moi. Tu sais j'ai l'habitude des brimades, je les subis depuis mon arrivée ici, mais merci de ton idée pour cette fois-ci et puis tu sais je trouve ton prénom très beau aussi."

Elle était vraiment une fille sympathique, et l'invocation ne comprit pas pourquoi on la brimait. Franchement, il n'y avait pas de quoi, c'était simplement une fille un peu timide et qui ne méritait qu'une chose : un véritable ami. De plus, même physiquement elle n'avait pas de quoi subir des moqueries, elle était une fille très jolie. Cela fit songer Layaki un instant : pourquoi, au lieu d'être heureux pour ceux qui ont eu de la chance avec dame nature, les humains étaient-ils jaloux ? L'invocation se dit alors que ce n'était pas différent de son monde, car étant la seule à avoir un physique plutôt humain, les créatures de tout genre se moquaient souvent d'elle. Malgrès tout, grâce à sa bonne humeur habituelle, elle avait réussit à faire l'impasse sur les idioties qu'on disait sur elle. Mais bien sûr ! Si Layaki rendait Lumine aussi joyeuse qu'elle, alors cette dernière ne serait plus affectée par les brimades ! Cette idée regonfla l'invocation qui était de plus en plus décidée à devenir l'amie de l'autre lycéenne. Soudain, alors que jusqu'à maintenant elle était perdue dans ses pensées, la jeune fille décida de répondre à la remarque de son amie.

"Bah tu sais, ils m'auraient pas aimée de toutes façons ! s'exclama-t-elle d'un rire gêné. Les gens n'aiment pas les gens différents, c'est tout, alors devant mes idioties ils seraient sûrement devenus agressifs ... fit-elle ensuite d'un air rêveur. Et puis, on ne s'habitue jamais aux brimades ! Si j'attire l'attention sur moi, ils arrêteront de se moquer de toi, surenchérit-elle l'index levé. Ah, et merci pour le compliment ..."

Layaki eut un second rire gêné, elle n'avait pas vraiment l'habitude qu'on la complimente, et si elle prenait ça à la légère en apparence, en fait cette attention la toucha réellement. Le seul qui la complimentait était le frère de son invocateur, et désormais elle ne pouvait même plus compter sur lui puisqu'elle était partie, sous les ordres de son maître, à l'aventure en solo. Observant le petit Yume d'un air joyeux (comme toujours), elle posa une question à Lumine.

"Tu viens de loins ?"

L'invocation ne pensa même pas que sa question pouvait être gênante : peut être la jeune fille en face d'elle n'avaient aucune envie de parler de sa vie d'avant, peut être avait-elle vécu un passé affreux ? Layaki ne songea même pas à revenir sur ses mots, tout était bien trop spontané dans son cerveau pour qu'elle puisse réfléchir aux conséquences, et d'après elle n'importe qui était en droit d'accepter ou de refuser de répondre à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mer 24 Aoû - 16:16

"Bah tu sais, ils m'auraient pas aimée de toutes façons ! Les gens n'aiment pas les gens différents, c'est tout, alors devant mes idioties ils seraient sûrement devenus agressifs ... fit-elle ensuite d'un air rêveur. Et puis, on ne s'habitue jamais aux brimades ! Si j'attire l'attention sur moi, ils arrêteront de se moquer de toi, Ah, et merci pour le compliment ..."

Je lui sourie un vrais sourie sincère car Layaki était vraiment un personne adorable elle ressemblais vraiment pas autres élèves de l académie elle se fichait bien de ce que on pouvait penser d’elle quitte a se dévaloriser pour me défendre je la vit observer Yume avant de me dire.

"Tu viens de loins ?"

De loin on pouvait dire que oui j avais plus deux jour pour arriver sur ile et je marquai sur mon cahier.

J’arrive d Angleterres d’où mes parent adoptif son originaire j ai mis deux jour pour venir ici et toi ?.

J été heureuse que pour une voit on s’intéressa a ma vie et pas seulement a mon handicape je caressai Yume qui s envola elle reviendra quand elle aura faim c’est toujours comme ca depuis que je l’ai adopté je souri et regarde de nouveau Layaki pour attendre sa réponse avec un grand sourie au lèvres en peu de temps elle réussir a me rendre le sourie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mer 24 Aoû - 18:02

Avant que Layaki ne pose sa question, Lumine avait fait un sourire, mais il était différent des premiers que l'invocation avait pu observer. Celui-ci était sincère, alors que les autres ... On aurait pu croire qu'ils étaient là simplement pour rompre un peu cet air tristounet qui camouflait le joli visage de la jeune fille. Non, celui-là était bien différent, Layaki pouvait s'en rendre compte même si elle n'était pas humaine. Le sourire qu'elle voyait là était une vraie et belle expression de joie que la lycéenne avait déjà vu sur le visage du frère de son invocateur. Quelles relations elle entretenait avec lui ? Elle-même ne le savait pas vraiment ... Ils étaient simplement amis, bien que Layaki et certainement le jeune homme également en voulaient un peu plus. Mais, la sortant de ses songes qui avaient fait chavirer le coeur de la jeune fille, Lumine répondit à la fatidique question.

"J’arrive d'Angleterre d’où mes parent adoptifs son originaires, j'ai mis deux jour pour venir ici et toi ?"

D’Angleterre, elle venait vraiment de loin ! De l'autre côté des mers, au plus profond de l'horizon où se rejoignaient le bleu du ciel et de l'eau, dans ces contrées fantasmagoriques ... Cela fit rêver Layaki qui avait toujours envie de connaître plus de chose, cela passant également par le fait de voir de nouveaux lieux.

"Ooooh ! C'est super ! L'Angleterre ! L'Angleterre ! J'ai toujours rêvé d'aller là-bas, il paraît que c'est génial et tout et tout ! Je t'envie vraiment, tu en as de la veine ! s'exclama Layaki de son habituel enthousiasme."

"Je t'envie vraiment" ... Venait-elle vraiment de dire ça, alors que dans la même phrase Lumine avait cité des parents adoptifs ? L'invocation avait-elle fait abstraction de cette partie néfaste ? S'en était-elle rendue compte ? Alors que la petite Yume s'envola au loin, elle ajouta :

"Moi je viens de tout prêt et de tout loin en même temps ... fit-elle d'un air rêveur. Ah ! Mais tu as parlé de parents adoptifs, je n'y avais pas vraiment fait attention, je ne t'envie pas du tout, je suis désolée ! Je ..."

Son regard fuyait dans tous les coins. Elle cherchait un moyen de s'excuser à la fois d'avoir "envié" Lumine, et également d'avoir relevé ce triste passage. Son visage montrait une expression vraiment hésitante et confuse, sincère, mais Layaki ne pensait pas que ça pourrait suffire.
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Jeu 25 Aoû - 8:12

"Ooooh ! C'est super ! L'Angleterre ! L'Angleterre ! J'ai toujours rêvé d'aller là-bas, il paraît que c'est génial et tout et tout ! Je t'envie vraiment, tu en as de la veine.

Je rigola on dirai une enfant qui s émerveille de tout et qui j avais l impression avait jamais quitte son endroit ou elle était née de plus elle pas attention au fit que j avais était adopter donc elle sa prouvait que ca devait la déranger plus que ca je sourie je regardai autour de moi la cours commençais a se vider petit a petit mais je me fichais j était si bien avec Layaki mais je devait attention car ca voulait dire aussi que les cours allait pas tarder a reprendre .Soudain elle répondit a ma question.

"Moi je viens de tout prêt et de tout loin en même temps ... Ah ! Mais tu as parlé de parents adoptifs, je n'y avais pas vraiment fait attention, je ne t'envie pas du tout, je suis désolée ! Je ..."

Je remarquai que son regarder était fuyant elle sembla gêner d’avoir voulut m envie sur la fait que je venais d Angleterre je posai ma main sur la main de Layaki et la regarder avec un grand sourie sincère et plein de gentillesse je marquai de mon autres main et dit.

-C’est pas grave tu sais j ai jamais connue ma famille biologique car on m adoptais quand j été encore bébé et donc j ai vécu toute mon enfance avec eux et je les considère comme ma famille donc t’inquiéter pas pour moi et c’est vraiment gentille de ta part de faire du souci pour moi t ai vraiment quelqu’un de gentille et attentionnée.


Je lui fait un grand sourie serra sa main dans la mienne en attend qu’elle réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Jeu 25 Aoû - 9:50

La sortant de sa confusion, Lumine posa sa main sur celle de Layaki en un sourire sincère. Il était doux, gentil, et il apaisa l'invocation qui cessa de bafouiller pour regarder son amie d'un air désolé. L'autre lycéenne marqua une réponse sur son cahier qui s'avéra très rassurante.

"C’est pas grave tu sais, j'ai jamais connu ma famille biologique car on m'a adoptée quand j'était encore bébé et donc j'ai vécu toute mon enfance avec eux et je les considère comme ma famille. Donc t’inquiète pas pour moi, et c’est vraiment gentil de ta part de te faire du souci pour moi. T'es vraiment quelqu’un de gentil et attentionné."

Lumine serra la main de Layaki, tandis qu'autour des deux jeunes filles la cour se vidait. Les cours allaient certainement bientôt reprendre, mais cela ne posait pas de problème à l'invocation. Cette dernière avait souvent songé aux cours qu'elle allait recevoir ... Son invocateur lui apprenait les choses fondamentales, les calculs et les subtilités linguistiques, mais la jeune femme savait qu'en groupe tout cela allait être différent. Les esprits de compétition allaient certainement s'entrechoquer dans une guerre à laquelle Layaki ne voulait absolument pas participer. Malheureusement pour elle, elle était plutôt intelligente malgré les apparences, ce qui allaient la faire entrer à coup sûr dans cette lutte infernale. Pourquoi les humains ne pouvaient-ils pas s'entraider et s'épauler, tout simplement ? Voilà un mystère que se posait l'invocation depuis un bout de temps déjà, et elle savait que l'académie Fukimura allait l'aider à trouver ses réponses. Mais pour l'heure, elle ne pensait pas du tout à cela. D'un rire spontané et gêné, elle se mit elle-même une petite tape derrière la tête.

"Dis pas n'importe quoi, j'suis juste idiote ! fit-elle en tirant la langue. En tous cas, si tu les considère comme tes vrais parents, alors c'est tant mieux. Je sais pas ce que ça fait d'avoir des parents, de là d'où je viens on né comme ça, à la forme quasi adulte."

Layaki venait tout juste de dire quelque chose d'assez troublant. "De là d'où je viens" ? "A la forme quasi adulte" ? Comment Lumine allait-elle interpréter cela ? Peut être aurait-elle peur et se serait sauvée, ou pire encore, elle l'aurait jetée ? L'invocation n'y songea pas, elle disait ce qu'elle avait envie et ce qu'elle pensait, voilà tout. Elle préférait vivre seule qu'hypocrite, et le fait qu'elle ne soit pas humaine n'était en aucun point un secret, pourquoi devrait-elle cacher ses origines ? De toutes façons, elle allait voir bien assez tôt la réaction de sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Jeu 25 Aoû - 18:39

Layaki me répondit en me disant.

"Dis pas n'importe quoi, j'suis juste idiote. En tous cas, si tu les considère comme tes vrais parents, alors c'est tant mieux. Je ne sais pas ce que ça fait d'avoir des parents, de là d'où je viens on né comme ça, à la forme quasi adulte."

Je la regardai interloqué elle ne sait pas ce que ces des parent née casi adulte ? je continuai de la fixer je comprenais le sent de sa phrase et voila plein de question je bousculais dans ma tête .Comment elle est née ? Qui la fait naitre ?ou elle est était nait ? J’allais écrire sur mon cahier quand je vis qu’il avait disparut je regard autour de moi je vis un garçon entrainé le regarder en rigolant je me levai pas mais le fixait il me regarde toujours en rigolant je fermai les yeux et me concentra et quand je rouvrir je lance en direction de jeune homme une onde sonore aigu au début pas perceptible mais par la suite devenait insupportable pour l oreille humaine et au bout d’un moment il lâcha mon cahier pour se plaquer les mains contre les oreilles tombant par terre je me leva et récupéra mon cahier et revernît vers Layaki .

-Heu je comprend pas ta phrase comme tu pu naitre casi adulte comme ca fait que tu a pas de parent je comprend pas ca te dérangerai pas de m expliquer .Désoler si je suis trop curieuse et si tu veut pas en parler je comprendrai.

Je lui montera avec un grand sourie en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Jeu 25 Aoû - 20:02

Comme on pouvait s'y attendre, Lumine fixa Layaki d'un air interloqué. En même temps, c'était normal, l'invocation avait dit quelque chose de tout à fait bizarre. Comment pouvait-on, dans le monde des humains, naître sans parents ? Et qui plus est, quasi adulte ! C'était totalement insensé, Layaki passait certainement pour une illuminée complètement folle, mais la pauvre ne s'en rendait pas compte car pour elle tout était absolument normal dans ce qu'elle venait de dire. Elle fut tout de même gênée après avoir vu l'attitude de Lumine, quelque chose n'allait pas c'était certain.

*J'ai fais une bêtise ...* se dit alors Layaki tout en démontrant un air gêné devant le regard peu aprobateur de l'autre lycéenne.

Cette dernière voulut soudain répondre, mais lorsqu'elle allait empoigner son cahier pour y écrire sa réplique, alors un sale type le lui vola. L'invocation voulut venir en aide à son amie, mais cette dernière n'eut même pas à se lever du banc pour se débarrasser de l'élève. Elle se concentra puis envoya des ondes sonnores à ce dernier, douces en un premier temps, puis perçantes et aigues. Contraint à protéger ses oreilles pour éviter de se détruire les tympans, le jeune homme lâcha le cahier et son sourire moqueur disparut tout aussi rapidement. Là encore, Layaki voulut le ratrapper pour lui demander des explications, mais Lumine quant à elle n'eut qu'à se lever pour récupérer son bien. Elle y écrivit ensuite sa réponse :

"Heu ... Je comprends pas ta phrase, comme as-tu pu naitre quasi adulte ? Comment ca se fait que tu as pas de parents ? Je comprends pas, ca te dérangerai de m'expliquer ? Désolée si je suis trop curieuse et si tu veux pas en parler je comprendrai."

Finalement, ce ne fut aucune moquerie ou autre qui se présenta devant Layaki, juste des interrogations, comme on pouvait s'y attendre. Sans complexe, l'invocation répondit de suite :

"En fait, je ne suis pas humaine ... Je suis simplement une créature qui vient d'un autre monde qui vous ressemble et qui a été appelée par un homme qui est aujourd'hui mon maître. Je suis juste une invocation qui vit loin de son invocateur, ni plus ni moins ! C'est étrange je sais, si tu ne veux plus me parler je t'en voudrais pas, ce serait tout à fait normal, raisonna-t-elle ensuite d'un grand sourire. Mais si tu veux me fuir, évites de tomber, tu as la cheville foulée ce serait dommage de te faire encore plus mal, fit-elle alors d'un air sincèrement désolé."

Avait-elle correctement répondu ? Elle ne se le demanda pas. Elle avait répondu, c'est tout, avec sa spontanéité habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Ven 26 Aoû - 13:55


"En fait, je ne suis pas humaine ... Je suis simplement une créature qui vient d'un autre monde qui vous ressemble et qui a été appelée par un homme qui est aujourd'hui mon maître. Je suis juste une invocation qui vit loin de son invocateur, ni plus ni moins ! C'est étrange je sais, si tu ne veux plus me parler je t'en voudrais pas, ce serait tout à fait normal, Mais si tu veux me fuir, évites de tomber, tu as la cheville foulée ce serait dommage de te faire encore plus mal

Voila j avais eu mes réponse a mes interrogation on l avais donc crée de tout pièce par un homme qui fut son maitre jusqu’ici je regard autour de moi mainte ment la cours était vide et le calme revenu j’écrivis sur mon cahier.

-Non je te fuirait pas certes tu est née d’une façon certes mais pour moi tu reste une humaine donc je resterai ton amie quoi qu’il arrive et je serai toujours si tu besoin d aider pour quoi que ce soit.

Je lui sourie et me leva pour m étirer et je manque de casse la gueule car ma cheville me fessait encore mal mais je fis comme si de rien était pour pas inquiéter ma nouvelle amie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Ven 26 Aoû - 14:17

Lumine, à la réponse de Layaki, semblait à la fois rassurée et troublée. Il faut dire que ce n'était pas un récit courant, la plupart des gens d'ici, pour ne pas dire tous, sont humains. Une invocation parmis eux ? Et qui plus est, seule ? Il y avait effectivement de quoi se poser des questions. Layaki se demanda alors comment aurait réagi son maître. Aurait-il également tout expliqué ou aurait-il esquivé le sujet ? Peut être aurait-il fait un peu des deux ? Il faut dire que cet invocateur était un bon stratège, mais de là à faire des ristourne pour une simple définition ? Layaki ne sut pas deviner les faits et geste du jeune homme. Autour des demoiselles, la cour s'était remarquablement vidée, en même c'était plutôt normal, les cours allaient certainement bientôt reprendre. Lumine écrivit alors quelque chose dans son cahier :

"Non je ne te fuirais pas, certes tu est née d’une façon étrange mais pour moi tu restes une humaine donc je resterais ton amie quoi qu’il arrive et je serai toujours là si tu besoin d 'ide pour quoi que ce soit."

Ces "paroles" étaient infiniement gentilles, elles étaient exactement comme celles que lui auraient dites le frère de son invocateur. Layaki fut touchée par le geste, elle qui pensait se retrouver seule à nouveau. Elle décida donc de répondre expressemment.

"C'est très gentil, merci beaucoup, fit-elle en un sourire. Je te rendrais la pareille !"

Alors que Lumine voulut se lever, cette dernière faillit tomber, certainement à cause de sa cheville. L'invocation, elle, avait une santé de fer. Insensible à la plupart des maladies humaines comme le rhume ou la gastro (bah oui elle fait quand même partie des maladies les plus courantes), la jeune femme qui était en plus d'un naturel courageux n'étaient clouée au lit que tous les dix ans au moins ! Malgré tout, elle fut embêtée de voir que Lumine ne pouvait se déplacer convenablement dans son état, et même si elle le cachait, on voyait la douleur dans ses yeux. Non, Layaki ne pouvait pas la laisser souffrir comme ça ! Elle se plaça donc devant son amie et se pencha en avant, puis lui lança :

"Grimpe sur mon dos, j'tamène à l'infirmerie !"

Après tout, l'autre jeune fille ne pouvait pas être trop lourde, l'invocation pourrait la déplacer sans problèmes !
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Ven 26 Aoû - 21:24

Layaki me répondit.

"C'est très gentil, merci beaucoup, Je te rendrais la pareille !"

Je lui sourie et essayer de m appuyer sur ma cheville blesser je pouvais mais sans forcer ca allait être comique d aller et venir avec une cheville endommager et je commença a avancer en serrant les dent je voulait pas montrer que j avais mal de tout façon je m était toujours débrouiller seule ou presque mes parent étant toujours en
déplacement pour le leur travail. Soudain Layaki s agenouilla devant moi et me dit.

"Grimpe sur mon dos, j'tamène à l'infirmerie !"

Je regarda sans bouger je voulait être un poids pour elle mais je grimpa quand même osant pas la regarder j été toute rouge et j avais les larmes qui me grimpais aux yeux et je la laisse me guider a l infirmerie .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Sam 27 Aoû - 14:36

Au plus grand soulagement de Layaki, Lumine voulut bien monter. Il faut dire que l'invocation devait sembler étrange, non seulement elle parlait de choses peu communes, mais en plus elle n'hésitait pas à porter ses camarades ... Enfin, dans l'état de Lumine, il valait mieux ne pas forcer, après tout. Elle aurait certainement aggravé son cas en marchant toute la journée, alors qu'avec une bande bien serrée que l'infirmière lui aurait mise, les risques seraient écartés. Layaki fut donc rassurée que son amie ne fasse pas les dures et accepte son aide, car la jeune femme n'aurait pas supporté de la voir serrer les dents un peu plus. Soudain, elle se demanda comment le retour en classe allait se passer. Lumine, elle, serait sortie de l'infirmerie avec un mot qui l'excuserai, mais Layaki devrait certainement trouver une ristourne. Quoi qu'il en soit, cette dernière ne savait pas mentir, alors soit le professeur était sympathique soit elle se prenait des remarques. En même temps, ce ne serait pas astucieux de se faire remarquer dès le premier jour. Malgré tout, l'invocation savait qu'elle devait venir en aide à son amie et ce fut avec surprise qu'elle remarqua que cette dernière était toute légère ... et gênée. C'est vrai que le duo n'avait pas l'air fin, l'une portant l'autre, on aurait dit une figure comique d'un spectacle de mauvais goût. Mais Layaki arriva bien vite à l'infirmerie, et sur le chemin elle papota un peu :

"La vache ! T'es toute légère ! Au moins autant que tu en as l'air ! s'exclama-t-elle."

C'était vrai qu'il était aisé de courir avec la jeune fille sur le dos, on aurait dit un bout de papier ! Enfin, elles arrivèrent à l'infirmerie, et Layaki entreprit donc d'expliquer le problème en posant sa camarade au sol.

"Elle s'est foulé la cheville, j'pense qu'elle devrait pas marcher dessus non ?
- Je vois, je vois ... souffla l'infirmière. Ne vous inquiétez pas, une bande et d'ici un jour ou deux ce sera fini !"

Sur ces mots, elle fouilla dans ses armoires et sorti en premier lieu un bandage. Ensuite, d'un tiroir de son bureau, elle dégaina un cahier.

"Tiens miss, fit-elle à l'attention de Layaki, tu peux remplir ça pour moi le temps que je bande Lumine ?
- Bien sûr !"

La jeune femme empoigna un stylo et entreprit de remplir le petit mot. Enfin, ce n'était pas compliqué, les cases du genre "Absente du ... Au ..." étaient plus que faciles. Un travail de CP au plus.
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Lun 29 Aoû - 18:09

Alors qu’on se dirigeais a l infirmerie Layaki me dit.

La vache ! T'es toute légère ! Au moins autant que tu en as l'air !

Je rougis a cette remarqua il vrai que je toujours petite et menu voir casi maigre ce qui me rendait plus petite que je l’ai était je Layaki courir sans problème malgré que je soit sur son dos et on arriva rapidement et elle expliqua a l’infermière ce qui m était arriver tout en me posant sur le sol.

Elle s'est foulé la cheville, j'pense qu’elle ne devrait pas marcher dessus non ?

L’infermière dit.

- Je vois, je vois .... Ne vous inquiétez pas, une bande et d'ici un jour ou deux ce sera fini !"
Elle sortir une bande et cahier qu’elle tendit a Layaki et lui dit.

"Tiens miss, , tu peux remplir ça pour moi le temps que je bande Lumine ?

Layaki lui répondit.

- Bien sûr !"

Pendant que Layaki remplissait le cahier je regarde l infermière dans les moindres gestes du soin de ma cheville. J’aurai pu me le soigner moi même mais comme je ne maitriser pas trop les soins magique je préférais laisser faire l’infermière et ce qui aurai pris des heures a marcher avait pris que quelque minute et je me relevai d’un bond et je me dirigeais vers Layaki et lui.

-Que dirai tu d aller poser tes affaire dans les dortoirs.


Je lui sourie en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Lun 29 Aoû - 19:25

Lumine semblait inquiète quant au traitement de sa cheville menée par l'infirmière. Pourtant, au vu de la professionnelle, il n'y avait absolument pas de quoi. Au contraire, elle paraissait sympathique, sûre d'elle et être quelqun non seulement de confiance, mais aussi de bon conseil. Il faut dire que dans cette académie hors du commun, elle avait du en voir beaucoup des blessures. Fukimura enseignait la magie, il était donc normal que les élèves se blessent plus ou moins grièvement, l'inverse aurait été étonnant voir anormal. Quoi qu'il en soit, il était légitime pour Lumine de s'inquiéter de sa santé, malgré tout. Layaki quant à elle eut vite fini de remplir le billet d'absence, il ne manquait plus que la signature de l'infirmière, case qui fut remplie par cette dernière lorsqu'elle eut finit de bander sa patiente, celle-ci s'étant levée d'un bond pour s'approcher de sa camarade.

"Que dirais-tu d'aller poser tes affaires dans les dortoirs ?"

Layaki réfléchis un instant. C'était vrai qu'elle s'était non seulement baladée avec son amie sur le dos, mais également avec sa valise sur l'épaule. Etait-elle une force de la nature ? Pas vraiment, les deux poids étaient tout simplement comparables à des plumes. Enfin, une idée lui vint à l'esprit : où était sa chambre ? Où étaient les dortoirs ? Et surtout, quelle chambre occupait-elle ? Tant de questions qui ne trouvaient pas de réponses dans la tête de l'invocation.

"Euh ... Avec plaisir seulement ..."

Elle s'arrêta. Et si Lumine avait cours ?

"... ça ira pour les cours ? Tu sais, je peux me débrouiller, reprit-elle d'un rire gêné. Et puis de toutes façons je ne sais même quelle chambre j'occupe alors tu vois ..."

Sur ces mots, elle remonta sa valise qui glissait de son épaule. La sangle, et cela Layaki le sentait, commençait également à faiblir, tout comme la jeune femme.

"Mais si ça va pour toi, alors je n'y vois aucun inconvénient ! s'exclama-t-elle ensuite de son habituel sourire."

De toutes façons, si elle lui avait proposé de l'accompagner, cela ne devait pas être pour rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mar 30 Aoû - 13:33

Layaki me répondit.

"Euh ... Avec plaisir seulement ..."

Alors qu'elle commençais a avance elle s arrêtais et se retourna vers et moi et me dit.

"... ça ira pour les cours ? Tu sais, je peux me débrouiller, d'un rire gêné. Et puis de toutes façons je ne sais même quelle chambre j'occupe alors tu vois ..."

Je le fixait sans rien écrire je ne voulait pas retourner en cours cette après-midi j avais très peu envie de retourne dans ma classe elle remonta son sac qui glissait et me dit.

"Mais si ça va pour toi, alors je n'y vois aucun inconvénient !

Elle avait toujours son grand sourie et je pris mon cahier le cala au mieux et écrivit.

-Tu sais quoi j ai pas franchement envie d aller en cours je me sent pas le courage d affronter mes camarde pour le moment et puis comme ca je pourrai t aider d ans l installation de ta chambre et puis on demandera a celui qui soccupe des dortoir ta chambre il pourra surement nous le dire.

Je lui montera le cahier et sourie en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mar 30 Aoû - 17:28

Lumine cala son cahier comme elle le pouvait (il fallait dire que debout, avec la cheville foulée et au vu de l'état du cahier qui semblait usé, cela ne devait pas être facile), elle écrivit d'une écriture qui se voulait soignée et tout à fait lisible. Layaki, elle, avait toujours écrit en "pattes de mouches", elle n'était pas une calligraphe dans l'âme. Il faut dire que tout ce qui était artistique, peut être mise à part la musique, n'étaient point son fort. Son invocateur, alors qu'ils étaient tous deux en montagne pour pratiquer des austérités, lui avait souvent donné des cours quant à la peinture traditionnelle japonaise sur des estampes originaires du pays, les emakimonos. Killik était très bon en dessin et peinture, ce qu'il créait était fabuleux, et on aurait pu voir la pièce maîtresse de ses oeuvres sortir du "papier" sans même en être choqué. Mais, après tout, cela n'était point un pouvoir et de ce fait ce genre de phénomène ne se produirait jamais. Et c'était tant mieux ! Parce qu'a voir les monstres qu'il représentait tout droits sortis de son imagination, c'était la dernière chose que l'on voulait voir se produire ! Mais Layaki n'y pensait pas pour le moment, elle fut uniquement concentrée sur le mot de son amie :

"Tu sais quoi, j'ai pas franchement envie d'aller en cours. Je me sens pas le courage d'affronter mes camardes pour le moment et puis comme ça je pourrai t'aider dans l'installation de ta chambre et puis on demandera a celui qui s'occupe des dortoirs ta chambre, il pourra surement nous le dire."

C'était une réaction tout à fait normale de la part de Lumine, subir des brimades chaque jour n'était pas marrant, l'invocation en était cruellement consciente. Si on ajoutait à ça la douleur d'une cheville foulée, la dernière chose à laquelle on pensait, c'était d'avaler les idioties de ses camarades. Tentant au mieux de remonter le moral de son amie, Layaki s'exclama donc d'un "Yep !" enthousiaste combiné à une mimique caractéristique et souriante.

"Viens, j'te porte ton sac, fit-elle ensuite en empoignant la sangle de ce dernier. Ca ira pour marcher ?"

L'invocation devait avouer qu'elle aurait préféré entendre un "Oui" à cette réponse. Non pas que porter une valise, deux sacs de cours et sa camarade la froissaient, mais d'une part elle avait peur d'en être incapable, et d'une autre part elle espérait voir son amie assez en forme pour arpenter, même à son rythme qui se verrait si lent qu'elle le voulait, Fukimura. D'un reconnaissant "Merci madame, bonne journée !", Layaki ouvrit ensuite la porte et fit signe à Lumine de passer par l'ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mer 31 Aoû - 15:49

Layaki s exclama.

"Yep !"

Et elle rajouta en empoigna mon sac.

"Viens, j'te porte ton sac.Ca ira pour marcher ?"

Je secoua la tête en reprenant mon sac je trouvait que j avais déjà assez abuser de la gentillesses de ma camarde sans en plus lui faire mon porte mon sac qui bien chargé par les livres et autre cahier que j avais besoin pour mes cours. Je lui écrivis sur mon cahier.

-Pour le moment je n ai plus mal a ma cheville et je vais porter mon sac je ne voudrai pas abuser de ta gentillesse tu en déjà tellement pour moi.

Je pris les devant et me dirigea vers le dortoir en vérifiant de temps a autre que me camarde me suivais et une fois arrivais la bas je me dirigeais vers le chef du dortoir’ (façon de parler) avec lui et me dirigeas de nouveau vers Layaki et écrivit de nouveau.

-Tu est dans la chambre numéro 3 on y va ??


Je lui sourie en attendant qu’elle me réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Mer 31 Aoû - 17:15

Lumine ne sembla pas vouloir céder son sac à Layaki, cette dernière pensant que c'était de sa faute. Depuis toujours, l'invocation avait eu peur de déranger les gens, elle donnait toujours le meilleur d'elle-même pour satisfaire son entourage (même s'il n'était pas reconnaissant), et n'espérait qu'une chose, qu'elle soit utile. Le fait que Lumine ne veuille pas la laisser porter son sac par gentillesse et non pas pour les raisons que Layaki imaginait gêna l'invocation qui automatiquement eu une pensée négative :

*Elle ne me fais pas confiance ... Aïe, j'aurais pu mieux faire pour faire d'elle mon amie !*

La lycéenne vit son ennemi secouer la tête tout en marquant sur son cahier :

"Pour le moment je n'ai plus mal à ma cheville et je vais porter mon sac. Je ne voudrais pas abuser de ta gentillesse, tu en a déjà tellement fait pour moi."

Etais-ce les vraies raisons ? Layaki, dans sa grande naïveté, décida d'y croire. Le frère de son invocateur lui avait toujours dit qu'il était mieux de "croire" que de "douter". Les gens qui doutaient ne seraient, d'après lui, que de piètres pessimistes malheureux de tout et paranoïaques. L'invocation avait, depuis lors, refusé de douter des gens, elle voulait "croire" en ces derniers, en leurs paroles et en leurs faits et gestes. Etais-ce parce que le frère de son invocateur était l'auteur de se raisonnement ? Elle n'en savait rien. Elle acquiesça donc en voyant avec joie que Lumine gambadait parfaitement, comme si de rien n'était. Cette dernière avait prit les devants, conduisant Layaki vers le bâtiment des dortoirs composés d'un grand couloir et de chambres latérales. Elle alla voir le responsable de la distribution des chambres (qui, entre nous, semblait plutôt strict), puis elle "lança" à l'invocation (puisqu'elle ne pouvait parler, c'est une façon de parler) :

"Tu es dans la chambre numéro 3, on y va ??
- Avec plaisir ! répondit Layaki de son habituel grand sourire."

Remontant son sac de cours d'un côté et sa valise de l'autre sur ses épaules, elle suivit Lumine qui savait, pour le plus grand bonheur de tout le monde, la direction qu'il fallait prendre. L'invocation entra dans la chambre, puis se retourna pour remercier sa nouvelle amie une fois ses lourdes affaires posées au sol :

"Merci de ton aide Lumine ! Tu m'as vraiment beaucoup aidée, merci beaucoup !"
Revenir en haut Aller en bas
Lumine Dream
Une petite bouille arrive
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 29
Localisation : au pays des rêve

Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: les ondes sonore (qu'elle maitrise pas bien alors attention aux oreille)

MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Jeu 1 Sep - 15:32

La jeune me répondit.

- Avec plaisir !

Elle toujours ce grand sourie chaleur qui l accompagnai ou qu’elle soit et quand on arrivait dans a chambre elle me dit en posant ses affaire au sol.

"Merci de ton aide Lumine ! Tu m'as vraiment beaucoup aidée, merci beaucoup !"^

Je lui sourie et partir quelque issant dans ma chambre qui se trouvait a coter de la sienne j entra et remarqua que la gardienne de ma camarde de chambre dormais je remarqua que Yume était la et paillait je posa mon sac sur le sol et fit signe a Yume de venir et elle se posa sur mon épaule je lui fit signe de se taire et ressortir de la chambre pour rejoindre mon amie et je lui écrivis.

-De rien si tu le moindre soucis ma chambre est celle d’a coter la numéro quatre.

Je la regardai et rajouta.

-Tua besoin d aider pour ranger tes affaire ??

Je caressa Yume en attente de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   Jeu 1 Sep - 16:55

La chambre devait, certainement, être identique à toutes les autres. Deux lits superposés couvraient les murs latéraux peints en blancs, quatre armoires en tout faisaient office de rangement pour chaque locataire, et dans le fond une large fenêtre assurait une luminosité certaine. Le mobilier était dans les teintes de bois foncé, contrastant avec l'ambiance saine et blanche de la pièce, les draps immaculés accentuant cette impression d' "hôpital". Dans la salle où vivaient d'autres jeunes filles mais absentes pour le moment, Layaki se retrouva seule avec ses bagages alors qu'elle vit Lumine s'éclipser.

*Où va-t-elle ? J'ai dis quelque chose qui l'a froissée ?* pensa l'invocation immédiatement.

C'était sans compter que son amie était juste allée dans la chambre d'à côté qui n'était autre que la sienne pour y récupérer la jeune Yume, alors petit oisillon qui piaillait. D'une mine embêtée puisque, déjà, Layaki pensait qu'elle avait fait quelque chose de mal, la lycéenne commença à ripper ses sacs vers la dernière armoire libre. Elle ouvrit le plus gros qui contenait ses affaires, puis débuta son rangement en écartant les objets personnels (photos de sa "famille", ou plutôt de la famille de son invocateur, par exemple) afin d'atteindre ses vêtements. Quelques instants plus tard, sous la mine soulagée de Layaki qui s'était rendue compte qu'elle n'avait pas fait de faux pas, Lumine apparut avec Yume sur son épaule. L'invocation émit un grand sourire en se redressant (puisqu'elle s'était accroupie pour se mettre au niveau de son sac), puis s'approcha de son amie pour voir ce qu'elle venait de marquer sur son cahier.

"De rien, si tu as le moindre soucis ma chambre est celle d’à côté, la numéro quatre."

Layaki acquiesça d'un enthousiaste "Entendu !" accompagné d'un grand sourire, puis vit Lumine ajouter :

"Tu as besoin d'aide pour ranger tes affaires ?"

L'invocation observa un instant en direction de ses sacs, il y avait effectivement bon nombre d'affaires, mais la jeune femme s'était dit qu'elle avait assez abusé de la gentillesse de son amie. Elle retourna la tête pour faire face à cette dernière pour lui annoncer d'un sourire gêné :

"Tu en as déjà fais beaucoup, et puis tu devrais t'assoir ou t'allonger avec ta cheville ! Ca ira, ne t'inquiète pas, s'exclama-t-elle en désignant ses affaires. Si j'ai besoin de toi, je t'appelle !"

Sur ces mots, elle posa ses mains sur celles de Lumine, puis souris à nouveau avant de s'accroupir une nouvelle fois pour déballer ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une invocation errante ... Quelle mauvaise blague ? [PV. Lumine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Fukimura :: Rps Archivés-
Sauter vers: