AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Dim 21 Aoû - 13:23

Enfin, Adachi était arrivée. Enfin, elle allait enfin pourvoir étudier sérieusement et atteindre le but qu'elle s'est donnée : être une déléguée de classe exemplaire. Et bien sur, elle allait facilement y arriver et avoir des bonnes notes, elle avait confiance en elle pour ça. C'est alors qu'elle observa l'endroit où elle allait surement passer ses 3prochaines années; une académie assez luxueuse et plutôt jolie. La jeune fille commença entra en passant par le grand portail pour ensuite arriver à la cour. Elle ressemblait bien évidemment à toutes les cours qu'on trouve habituellement. Ensuite, elle observa les bâtiments et pour finir, elle remarqua enfin qu'il y avait de nombreux élèves dans cette cour. Ils étaient importants pour elle car c'était à eux qu'elle devait montrer qu'elle était une élève sérieuse et une bonne déléguée ... Son but tournait pratiquement autour d'eux.

Adachi commença à s'avançait doucement comme une paumée (en même temps, c'est bien ce qu'elle est ...). Elle était stressée car elle ne savait pas du tout comment elle pourrait leur parler. C'est vrai que pourrait-elle leur dire? C'est embêtant ça, si elle n'arrive pas à leur parler ... C'est pour cela qu'elle décida d'écouter discrètement une conversation entre 2 filles.

...

C'est très embêtant tout ça ... Adachi ne savait même pas de quoi elle parlait ...! Elle avait beau écouter, elle ne comprenait pas grand chose ... La jeune fille soupira puis décidé d'aller ailleurs. Ensuite, elle vit une fille aux cheveux verts qui avait l'air un peu à l'écart. Adachi décida de la voir en se disant qu'elle devait être comme elle et qu'elle de savait pas bien aux autres ... Mais la jeune fille voulait aussi lui parler pour être savoir pourquoi elle était à l'écart.

"Salut, je suis la déléguée de classe si y'a un truc qui va pas hésite pas à me le dire"

Hum .. Elle était un peu bizarre sa phrase vu qu'elle n'est pas déléguée ... Bah, elle le sera bientôt alors c'est pareil! Puis Adachi se rendit compte de quelque chose ... Comment allait-elle faire pour être déléguée si elle ne connaissait pas du tout cette académie? Elle ne savait même pas à quoi servait ces bâtiments ... Bah, au pire, elle demandera à cette fille!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Leona Ravier
La femme de verre.
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 19
Localisation : Bonne question ...

Feuille de personnage
Âge: 15
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: Invocation d'un gardien de son choix

MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Dim 21 Aoû - 13:50

Quelle plaie ... Ce matin là, Leona s'était réveillée pour une fois de bonne humeur, ou presque. Écartant d'un geste bref ses draps, elles avait pivoté sur ses fesses pour s'assoir au bord du lit. Croisant ses doigts et levant les bras au ciel afin de s'étirer sans un bruit, elle était à nouveau la première réveillée. Cela ne l'étonnait guère : elle était une incorrigible insomniaque et souvent elle ne se recouchait pas entre ses virées nocturnes de trois heures du matin. Ce fut donc à cinq heure et après avoir passé deux heures en fixant le sommier du lit au dessus d'elle qu'elle avait décidé qu'elle en avait assez. Se levant avec difficulté tant ses jambes lui faisaient mal, elle se dirigea vers la salle de bain. Premier arrêt : douche. Une fois qu'elle eut finit de se frotter énergiquement, la jeune femme se vêtit d'une veste et d'une jupe noire, n'oubliant pas ses bas qui camouflaient plus ou moins ses cicatrices étranges. Elle fixa ses piercings, puis sorti sans un bruit de la chambre où dormait encore sa collocataire. Leona descendit les marche de bois de l'établissement et sortit dans la cour par l'énorme porte assez lourde. Finalement, le monde dans la cour avait réussi à mettre un terme à sa bonne humeur matinale. Mais les gens n'avaient-ils que ça à faire, à cinq heures du matin, de se ballader dans la cour ?! Leona chassa cette idée : elle en faisait de même. Mais tout de même, ils n'étaient pas tous insomniaques, si ? Enfin, il est vrai que par "monde", j'entends deux ou trois personnes, mais Leona était une associale, il fallait l'avouer. La jeune femme s'asseya à un banc pour se réveiller plus tranquillement. Peu après et lorsque ses gardiens la rejoignirent, le petit groupe qui s'était formé pouvait débuter les cours. Evidemment, Ellie, Zlark et Raven devaient rester au dehors. Lorsque la pause de midi arriva enfin (après une bonne dose d'histoire et de mathématiques), Leona décida de s'éloigner de ses camarades pour s'isoler à nouveau sur un banc. Elle pensait pouvoir rester tranquille, mais une voix l'atira hors de sa méditation.

"Salut, je suis la déléguée de classe si y'a un truc qui va pas hésite pas à me le dire"

Déléguée de classe ? Elle voulait rire ? Elle portait une valise, elle était donc nouvelle ! Leona arqua un sourcil suspect, puis se désintéressa du sujet.

"Déléguée, hm ? Un peu nouvelle pour ça. Je te retourne donc le service, avait lancé la femme aux cheveux émeraudes d'un ton étranger à la situation."

Et quelle situation ! Elle était plutôt cocasse pour la jeune fille d'en face qui avait sans doute choisit la pire cible pour répandre ses idées idéalistes et sereines. Presque à contre coeur, Leona présenta la place restante sur le banc en signe d'invitation à la voir s'assoir.

"Et tu es ? demanda la lycéenne sans même broncher, toujours concentrée sur son cahier de langues."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Mar 23 Aoû - 17:41

"Déléguée, hm ? Un peu nouvelle pour ça. Je te retourne donc le service"

Argh ...! Elle avait deviné! Mais comment ça se fait? Pourtant, en regardant Adachi, on voit tant que ça qu'elle est nouvelle? Peut être parce qu'elle a peut être paumée parmi les autres ... Dans ce cas, c'est très embêtant ... Comment pourrait-elle être une bonne déléguée si elle a l'air d'une paumée, d'une nouvelle? ça n'allait pas du tout le faire et il fallait qu'elle trouve une solution à ce problème ... Mais ... Et si ... Elle savait qu'elle était nouvelle car elle était déléguée ...! Si c'est le cas, elle doit connaître tous les élèves pour remarquer une telle chose ... Et si c'est encore le cas, elle serait très intéressant pour Adachi car grâce à elle pourrait connaître elle aussi tous les élèves ...! C'était encore mieux! Surtout qu'une déléguée digne de ce nom doit connaître tous les élèves! Mais est-ce qu'elle arrivera à tout retenir ...? Surtout qu'elle n'avait jamais été très bonne pour les études ... Bah! ça ira maintenant! Elle a changé et elle aura des bonnes notes et elle connaître tous les élèves très facilement ...! (et pourquoi tout à coup elle y arriverait ... ?)

"Mais au fait comment tu as fait pour savoir que j'étais nouvelle ...?"

Mais il y avait autre chose qui dérangeait Adachi dans la phrase cette fille aux cheveux verts : "Je te retourne donc le service". Qu ... Quel phrase très mystérieuse ... Un cas vraiment spécial de phrase non compréhensible pour Adachi ... C'est vrai quoi ...! Quand on y pense, cette phrase NE VEUT RIEN DIRE. Je te retourne le service. Déjà, de quel service parlait-elle? Un service, du moins c'est bien cette définition que connaît Adachi et elle n'en connaît aucune autre, c'est ce qu'il y a pendant la pause déjeuner, c'est à dire : le premier service, le deuxième service, ... Sinon, elle en connaissait pas vraiment d'autre .. Ou peut être que si mais là, ça ne lui revenait vraiment pas .. Bref, pourquoi parle t-elle alors d'un service qui se passe pendant la pause déjeuner ... ? Bizarre, bizarre ... Et comment ça, elle veut le retourner? On ne peut pas retourner un service? Ou peut être tout simplement, c'est encore Adachi qui ne comprend ce que disent les personnes autour d'elle comme cette jeune fille innocente qui sait complètement de quoi elle parle en disant qu'elle peut retourner un service de pause déjeuner ... C'est embêtant ça, si Adachi ne la comprend pas ... En plus, on aurait dit qu'elle connaissait vraiment bien tous les élèves ... Mais voilà!! Voilà l'ultime solution!!! Elle n'avait qu'à lui dire ce qu'elle voulait dire par là (tu saisis le sens de cette phrase ...?). Pour cela, elle devait juste lui dire ... :

"..."


Problème : Adachi avait peur de se montrer trop violente et trop racaille comme elle l'est souvent ... Surtout que PERSONNE ne devait savoir qu'elle était une racaille ... ! C'est bien pour ça qu'elle portait des lunettes et se faisait des nattes ... Du coup, est-ce qu'elle devait demander à cette fille ce qu'elle voulait par là? Elle hésitait tellement ... Bon. Peut être que ça le ferait si elle parlait plutôt doucement avec une petite voix et pour le ton de la voix ainsi que le rythme ... Tant pis, c'était trop compliqué.

"Heu ... Qu'est-ce que tu veux dire par "retourner le service" ... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Leona Ravier
La femme de verre.
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 19
Localisation : Bonne question ...

Feuille de personnage
Âge: 15
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: Invocation d'un gardien de son choix

MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Mar 23 Aoû - 18:19

"Mais au fait comment tu as fait pour savoir que j'étais nouvelle ...? demanda l'autre lycéenne."

Etait-elle idiote ? Une fille déambulant dans la cour, ses affaires à la mains, ne pouvait être autre chose qu'une nouvelle. Les "habitués", eux, appartenaient déjà presque tous à un groupe depuis le début de l'année scolaire, et seuls les marginaux s'isolaient sur les bancs comme le faisait Leona. En aucun cas une élève non nouvelle marchait dans la cour sans but précis et surtout sans amis. Il faut dire qu'en plus, la jeune fille avait l'air typique de la fille sympa qui est pleine de relations : une tête amicale, des cheveux bruns sobrement tressés, une paire de lunette aux bords noirs sur le nez et surtout elle dégageait une impression chaleureuse. Dans tous les cas, la jeune fille ne semblait pas tout à fait suivre les raisonnements de Leona, chose assez banale. Depuis le tout début, peu de gens avaient réussit à voir en elle autre chose qu'une lycéenne perturbée et aux jambes maculées de cicatrices, mais elle s'en fichait royalement. De toutes façons, elle était toujours de mauvaise humeur. Quoi qu'il en soit, il semblerait que la lycéenne doive s'expliquer sur sa déduction :

"Observation, lança-t-elle sans plus de renseignements."

En effet, la lycéenne aux cheveux émeraudes ne céda pas plus d'explications, elle était fatiguée et le français qu'elle avait prit en option ne lui rentrait pas dans le crâne. Pourquoi fallait-il qu'elle s'intéresse à tant de choses, aussi ? Elle savait évidemment parler l'Allemand au vu de ses origines, le Japonais qu'elle avait apprit sur le tas, l'anglais qui était international et elle devait en plus de tout ça réviser son français ? C'était à se demander si elle n'aimait pas se faire du mal, d'autant plus que cela ne lui servirait pas à grand chose puisqu'elle avait décidé de devenir médecin légiste. L'autre jeune fille, quant à elle, semblait de plus en plus perdue. Que comprenait-elle pas dans les phrases tout à fait cohérentes que lui avaient dites Leona ? Elle le fit savoir bientôt.

"Heu ... Qu'est-ce que tu veux dire par "retourner le service" ... ?"

Où avait-elle la tête ... ? Leona ne sut pas si elle dut prendre cette phrase au sérieux ou non, et elle décida de garder son sang froid.

"Eh bien tu m'as proposé de m'aider à me retrouver dans l'académie, tu m'as donc proposé un service. Mais comme tu es visiblement plus nouvelle que moi, c'est plutôt mon job de te dire ça ... Je te retourne, donc, le service."

Etais-ce vraiment utile de parler avec elle ? Surtout qu'elle n'avait même pas dévoilé son identité, elle n'avait pas non plus prit place sur le banc, elle semblait totalement ailleurs. Cette apparente différence plut à Leona qui n'en pouvait plus de voir des gens tous plus ressemblants les uns que les autres. S'armant de patience et d'une expression amusée, la jeune femme aux cheveux verts observa un instant l'autre lycéenne dans l'attente d'une réponse qu'elle imaginait farfelue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Mer 24 Aoû - 16:10

"Observation."

Que ... Que quoi? C'était ... Impossible ... D'où venait cette incroyable force de déduction instance émanant de cette étrange fille? Comment pouvait-elle tout savoir juste en observant? Troooop fort!!! Est-ce ça qu'on appelle divin? On devine les choses en observant les plus petits des détails ... C'était aussi ça que faisait les détactives .. Adachi aurait bien aimé savoir faire des choses comme ça ... Tout deviner rien qu'en observant ... Quell effet cela pouvait-il faire? C'était comme si quelqu'un regardait les choses tout en pensant à une vitesse inimaginable et faisait sans cesse des suggestions, des hypothèses, de plus en plus jusqu'à que dans toutes ces hypothèses, il n'y en ait qu'une qui est bonne, une vraiment possible, une qui s'accorde avec la situation observée. C'était tout un système très compliqué dont Adachi n'arriverait surement jamais à faire ... Pourtant, elle aimerait bien y arrivait ... Un jour ou l'autre, oui peut être qu'elle y arriverait ... Elle en était certaine!

Ensuite, la jeune fille commença à répondre à sa question concernant la phrase bizarre qu'Adachi ne comprenait pas bien. Sachez alors que sa réponse est encore pire, comme si c'était le destin qui avait décidé que cette conversation sur ce mot "service" n'aboutirais à rien et que jamais Adachi ne saura vraiment ce qu'à voulut dire cette jeune fille ... Pourquoi? Pourtant, cette phrase ne devrait pas être si compliquée ...? Hé bien .. En fait ... Si beaucoup.
C'était un long mélange de mots s'avançant dans un rythme assez particulier qui dans la moyenne était plutôt rapide. Des mots qui se ressemblaient presque tous et qui partait dans un sens tout aussi particulier. À se demander si elle savait ce qu'elle disait ...En bref, Adachi n'avait rien compris et était bien dans l’embarra si elle ne comprenait ce que disait cette fille. Comment pourrait-elle devenir une bonne déléguée si elle ne comprenait rien à ce que disait les élèves ...? Bon, ça va, à la prochaine, elle fera du mieux de son mieux pour deviner cette phrase. Pour être sure qu'elle aura une autre phrase de la part de cette jeune fille qui avait la gentillesse de vouloir lui parler, elle lui demanda avec un sourire :

"Dit, c'est quoi ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Leona Ravier
La femme de verre.
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 19
Localisation : Bonne question ...

Feuille de personnage
Âge: 15
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: Invocation d'un gardien de son choix

MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Mer 24 Aoû - 18:21

A la première réponse de Leona, l'autre jeune fille semblait troublée. La jeune femme aux cheveux émeraudes se posa alors une question ... Avait-elle au moins compris la simple phrase, ou mot plutôt, "Observation" ? Etais-ce compliqué pour elle de capter la signification de cette réponse ? Un mélange de doute et d'admiration, comme si Leona avait hypnotisé cette pauvre fille, se vit dans son regard. Quelque chose n'était pas normal. En principe, les gens fuyaient la lycéenne de part sa démarche boiteuse, sa santé fragile, son style étrange et surtout sa manière de réfléchir complexe. Là, c'était tout le contraire, c'était comme si cette différence avait attiré la nouvelle. Une suite à la première réponse de Leona n'eut jamais lieu.
Malgrès tout, à la deuxième réponse, une autre réaction prit place dans le regard de l'autre jeune fille. Là, le doute avait complètement engloutit l'admiration, comme si la lycéenne venait d'un autre monde, comme si c'était un extraterrestre. D'un regard méfiant au vu de l'attitude de la nouvelle, Leona s'apprêta à se choquer de la réponse qu'elle allait recevoir. Eh bien non, ce fut une simple question :

"Dis, c'est quoi ton nom ?"

*Elle a encore plus de mal maintenant. C'est une tentative de changement de sujet.* songea Leona.

Il semblerait que ce soit cruellement vrai, en effet l'autre jeune fille n'avait rien lancé en rapport avec cette discussion, et au contraire y avait mit fin d'une brève et directe question. Une interrogation en guise de réponse ? Cette jeunette était vraiment quelqu'un d'intéressant pour Leona qui ne cessait de tenter de décortiquer son esprit farfelu. Elle répondit donc à la question le plus simplement possible afin que la discussion ne déraille pas à nouveau :

"Leona Ravier. Et toi ?"

Là, elle ne pouvait tout simplement pas faire plus court. Si l'autre lycéenne ne comprenait pas, alors Leona ne savait pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Ven 26 Aoû - 10:55

"Leona Ravier. Et toi ?"

Hum ... Hum .. Intéressant ... Elle s'appelait donc comme ça ... Leona Ravier ... Comment ça s'écrit? Bah, on dit que les noms ont tous la même orthographe ... Alors, elle n'avait pas à s'inquièter de ce petit détail de rien du tout. Elle saura facilement comment l'écrire HAHAHA!! Enfin, presque, elle lui avait aussi demander son nom non? Normalement, quand une personne dit "et toi?", ça veut dire que la question que la personne a posé lui est aussi destiné. En gros, elle lui demandait comment elle s'appelait. Hum ... Hum ... ça veut dire qu'elle veut être son amie? Oh! Trop fort! Elle avait réussi à se faire une amie ...! Quoique ... Elle n'en n'était pas vraiment sure ... Des fois, il y a des gens qui disent "et toi?" juste parce qu'ils se sentent obligés de le faire ... Enfin .. ça ... Si c'était le cas ... Une légère dépression commencerait à planer au dessus de sa tête ... Comme la fois où on lui avait qu'elle allait re... Enfin bref! Elle devait maintenant lui répondre, c'était le moindre des choses.

"Hana Adachi."

Voilà, c'était simple, c'était son nom, et elle l'avait tout simplement avec un souire. Mais mainteant, elle se demanda quelque chose ... Une chose comme une pensée qui vous mène à l'avenir, à vos rêves, à vos projets, ... Quelque chose qui vient après un silence où quand on n'a disons plus rien à dire.

...

Déléguée de classe. Pour cela, il fallait qu'elle aille en cours. Pour aller en cours, il fallait qu'elle connaisse sa classe. Pour connaître sa classe, il fallait qu'elle le demande au proviseur. Pour demander au proviseur, il fallait qu'elle sache où il est. Pour savoir où il est, il fallait qu'elle demande à quelqu'un.

Le monde, quand on y pense, est simple. Les rêve sont tracés par des chemins qu'on trace nous même. Son chemin, Adachi l'avait tracée toute seule (comme une grande!). Enfin, mainetant, elle devait donc demander à cette fille de lui montrer où était le proviseur. Mais ce qu'elle lui dirait, elle le savait déjà. Elle venait de tracer son prochain chemin alors lui répondre ... C'était vraiment simple.

"Heeeeuuu ... Je ne connais pas ma classe et j'aimerais bien la savoir ... Est-ce que tu pourrais me dire où est le proviseur s'il te plaît?"
Revenir en haut Aller en bas
Leona Ravier
La femme de verre.
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 19
Localisation : Bonne question ...

Feuille de personnage
Âge: 15
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: Invocation d'un gardien de son choix

MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Ven 26 Aoû - 12:27

Lorsque Leona répondit à sa camarade (enfin, disons plutôt future camarade, rien n'était décidé), cette dernière sembla ravie. Pourquoi ? La lycéenne lui avait simplement dit son nom, c'était la logique de la langue japonaise : répondre à une question par une réponse. Quoique, je n'ai parlé que de la langue Japonaise, mais au final cette habitude relate plus du genre humain en général. Le principe du tac au tac, question/réponse, pas de quoi s'émerveiller. Mais si c'était le "Et toi" qui avait plu à la jeune fille ? Alors là elle serait devenue encore plus étrange aux yeux de Leona, qui n'avait sorti cette fin de réplique uniquement par courtoisie. Elle passait déjà pour une personne détestable avec tout le monde, et quoi qu'elle en dise, l'académie l'avait amadouée. Les gens y étaient, pour la plupart, gentils. Profiteurs, mais gentils. Et celle qui se tenait devant la lycéenne à cet instant ? Vu les nombreux sourire et regard admiratifs qu'elle lançait, elle ne pouvait tout simplement pas être une autre personne. Non, elle devait être gentille également, ou alors elle était une hypocrite de renom. Quoi qu'il en soit, l'hypocrisie était simplement la diplomatie des lâches, rien de bien spécial, c'est un refuge pour ceux qui fuient la vérité. Leona, elle, n'était pas comme ça. Elle préférait largement balancer ses quatre vérités à la personne qu'elle rencontrait plutôt que de lui cacher sa colère. Affaire de goût, comme dirait l'autre.
Finalement, l'étudiante eu une réponse de sa future camarade :

"Hana Adachi."

Leona fit la moue en guise de signe qu'elle avait saisit le sens de la réponse de la dénommée Hana (sait-on jamais, avec elle), mais finalement elle trouvait ce prénom plutôt joli. Il s'accordait bien avec le nom de la jeune fille, c'était tout à fait Japonais, simple et sobre, rien de bien extravagant qui puisse écoeurer. Leona quant à elle portait un prénom universel, c'était celui de sa défunte mère pour tout vous dire. Mais si on ne pouvait pas deviner les origines de la jeune fille de part sa carte d'identité, on reconnaissait bien l'accent allemand dans ses paroles. Rien qui puisse se voir stéréotypé, c'était même plutôt discret, mais les gens d'ici devaient largement s'en rendre compte. Une seconde phrase retentit alors dans les oreilles de la jolie allemande.

"Heeeeuuu ... Je ne connais pas ma classe et j'aimerais bien la savoir ... Est-ce que tu pourrais me dire où est le proviseur s'il te plaît?"

Si elle allait lui expliquer, Hana ne l'aurait sans doute pas comprise. Elle décida donc de ne pas utiliser de mots complexes :

"Je vais t'y accompagner, ce sera plus simple."

Sérieusement ? Leona avait-elle fait preuve de bonté ? Que nenni ! C'était une réplique qui allait lui servir à avoir la paix ! La jeune femme ne se demanda même pas comment sa camarade allait interpréter cette réplique, elle s'en fichait royalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Sam 27 Aoû - 13:59

"Je vais t'y accompagner, ce sera plus simple."

Dans les rêve, on voit le plus souvent ce qu'on aime. C'est ce que pense les gens le plus souvent. Ainsi, c'est bien pour ça qu'on pense quand on voit quelque de magnifique que c'est un rêve. Bien sur, ce n'est pas le cas car les rêves ne sont que des images qu'on a vu dans la journée transformées de façon différentes. Enfin, normalement, si Adachi avait bien suivit son dernier cour, ça devait être ça. Mais alors, sachant cela, pourquoi depuis tout à l'heure, elle avait l'impression qu'elle était dans un rêve alors que c'était la première fois qu'elle voyait cette fille? Pourquoi un rêve? Parce ce petit bout de phrase qu'elle avait dit était justement magnifique et aussi parce que c'était bien impossible qu'on dise une chose pareille à Adachi. C'était juste magnifique qu'on veuille faire quelque chose comme ça pour elle, c'était juste magnifique si on lui parlait, on lui demandait son nom, tout ça ... Elle était si heureuse ...! Et encore plus maintenant, elle avait le courage d'atteindre ses buts. Elle en avait le courage sachant qu'elle n'était pas seule. Et ça, c'était vraiment magnifique. C'était ça en fait, ce qu'elle avait aimé dans cette phrase surement. Le fait de ne plus être seule. Le fait d'avoir réussi à ce faire accepter. Et là maintenant, en ce disant ça, elle sut qu'au final, le mieux c'est que ce ne soit pas un rêve. Car si c'était un rêve, ce ne serait pas la vérité et elle serait vraiment déçue. Alors, avec un de ses plus grands sourires, elle lui dit :

"oh! Tu veux vraiment ...!? M... Merci beaucoup, ça me fait tellement plaisir! C'est la première qu'on veuille me rendre service comme ça ...!"

Puis de suite, elle prit sa nouvelle rencontre par les mains et la leva d'un coup de son banc. Puis sans lacher ses mains elle recommença à parler, toujours avec un sourire :

"Alors ...? On y va?"
Revenir en haut Aller en bas
Leona Ravier
La femme de verre.
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 19
Localisation : Bonne question ...

Feuille de personnage
Âge: 15
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: Invocation d'un gardien de son choix

MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Sam 27 Aoû - 14:35

Hana sembla rêveuse. Pourquoi ? Les paroles de Leona, n'étaient, après tout, que simple courtoisie. Elle avait juste dit ça pour être tranquille par la suite, car émettre l'hypothèse d'expliquer le chemin à l'autre lycéenne était tout simplement irrecevable, pour la simple et bonne raison qu'elle n'aurait rien compris. Ce fut donc avec surprise que Leona entendit de la bouche d'Hana :

"Oh! Tu veux vraiment ...!? M... Merci beaucoup, ça me fait tellement plaisir! C'est la première qu'on veuille me rendre service comme ça ...!"

Etait-elle vraiment sérieuse ? Une fille si spontanée pouvait-elle vivre sans véritable ami(e) ? Même pas un(e) ? Et Leona qui pensait que si elle n'avait pas d'amis, c'était juste de sa faute ! Finalement, on peut être comme on veut, on ne reçoit pas plus de chance. Après tout, quelque part, notre destin est choisit d'avance. La jeune femme aux cheveux émeraudes voulu répondre, mais n'en eut pas le temps. Elle ne put que commencer sa phrase avant qu'Hana ne la coupe :

"Eh bien j-
- Alors ...? On y va?"

La jeune fille avait prit Leona par les mains pour la lever de son banc de force, ce qui ne plu guère à la jeune femme qui avait non seulement les articulations fragiles, mais aussi un sens de l'équilibre catastrophique. Elle faillit donc se casser la figure par la faute d'Hana, mais ne montra rien de sa colère. Après tout, cela n'aurait servi à rien. La lycéenne était insouciante, et ne pouvait en aucun cas comprendre ou deviner les problèmes de santés de Leona. Ce fut donc dans une rage rangée bien au plus profond de son coeur que la jeune femme aux cheveux verts décida de raccompagner sa camarade. Elle montra du doigt le bâtiment approprié, puis s'y dirigea d'un pas tranquille, serpentant entre les élèves. Il fallait qu'elle se dépêche, les cours allaient bientôt reprendre.

"Je te dépose devant son bureau, et je file en classe, fit-elle à l'attention d'Hana. De toutes façons tu pourras pas le louper not' directeur, il doit avoir douze ans tout au plus."

Et c'était vrai, Leona était certainement la seule à ne pas se frustrer d'avoir un principal très jeune. Après tout, la hiérarchie n'avait rien à voir avec une histoire d'âges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   Mer 31 Aoû - 11:26

C'est ainsi qu'Hana suivit Léona en toute confiance. Elle lui montra du doigt un bâtiment, surement le bâtiment où se trouvait le proviseur. D'un coup, comme ça, Adachi se demanda à quoi il pouvait ressembler ... Ce devait surement être un vieux comme tous les proviseurs qu'il y a. C'est vrai, à chaque qu'il fallait voir un proviseur , c'était toujours un homme dans la cinquantaine d'années, les cheveux gris ou blancs et qui est soit gaga de son école ou qui s'en fout complètement ... Alors c'était comme ça qu'elle voyait les proviseurs? Pas digne d'une déléguée ça. Mais voilà, elle était tellement dans ses pensées qu'elle n'avais même pas remarqué qu'elle était juste devant le bâtiment.

"Je te dépose devant son bureau, et je file en classe. De toutes façons tu pourras pas le louper not' directeur, il doit avoir douze ans tout au plus."

Douze ans? Heeeein? Mais ... Mais ... C'était école était de plus en plus bizarre ... Depuis quand on travaille à 12ans? Le Japon serait-il devenu un pays qui fait travailler les enfants contre leur grès ...? Ah. Mais oui. Il est déjà comme ça ... Il force les pauvres enfants de toutes les maison à travailler dans une certaine prison rebaptisée "école" en leur faisait travailler de 5h à 8h minimum. Mais, cette prison, Adachi l'aimait bien, elle aimait travailler, faire plaisir aux profs, ... Hum? Ne parlerait-elle pas du futur là? Mais si le proviseur était un enfant, c'est peut être parce qu'il est un surdoué ...? Dans ce cas, il est plus fort en math qu'Adachi ...

"Hum ... Oui, je pense que je vais trouver merci encore"

Hana rentra dans le bâtiment et salua, ce qu'elle pouvait évidemment appeler comme ceci, son amie. Amie ... Elle en avait une finalement ... Elle en avait trouvé une finalement ... Et une qui n'avait pas du peur d'elle, qui ne la prenait pas comme une racaille ... Enfin ... Elle n'en sait rien ça mais une chose était sur dans sa tête Léona Ravier était son amie. Voilà.

Plus tard, à sa grande surprise, Hana découvrit le principal qui, bizarrement, avait LES CHEVEUX BLANCS!!! Finalement, tous les proviseurs sont comme ça ... ça veut dire que si Adachi devenait proviseur, elle aurait les cheveux blancs?!! Rien que ça, ça la faisait plutôt flipper ...

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est embêtant ça ... [pv. Leona Ravier]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Fukimura :: Rps Archivés-
Sauter vers: