AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Layaki, ou l'imbécile heureuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Layaki, ou l'imbécile heureuse   Lun 1 Aoû - 19:37

Présentation de Layaki R. Koroka


Vanille [Final Fantasy XIII]


~ Layaki Rikku Koroka ~

Nom : Koroka
Prénom : Layaki Rikku
Surnom(s) : Layaki simplement, voir Laya-chan
Sexe : Féminin
Âge :16 ans
Nationalité : Japonaise
Pouvoirs maitrisés : Aucun
Pouvoir personnel : Maîtrise des explosions (voir le pouvoir Bombe Flamboyante du jeu Okami)
Occupation : Elève



Physique :
    Layaki est une fille très jolie, et au physique assez improbable. Sa chevelure, d’une étrange couleur qu’est le rose variant parfois vers le rouge, est d'une longueur moyenne puisqu’atteignant ses épaules. Elle peut tantôt sembler négligée puisque coiffée en piques, tantôt soignée puisqu'attachée en deux couettes, mais elle demeure très douce et lisse. Ses yeux quant à eux sont d’un vert clair et vif, rieurs, en amande et démontrant une expression sympathique et enthousiaste. Layaki possède un nez fin et discret, de même que ses lèvres (dans lesquelles se calle toujours quelque chose à manger, au passage), et sa peau est pâle, douce et ferme. Dans l’ensemble, son visage est très, voir presque trop fin ce qui lui donne un air de petite fille. Elle possède également de petites oreilles qui tantôt tiennent sa chevelure, tantôt sont cachées par cette dernière. La lycéenne porte également souvent un bandeau noir. Son corps quant à lui est déjà bien matûre, car si elle est plutôt petite pour son âge, ses hanches et sa poitrine sont disons … bien marquées. Layaki inspire, dans sa façon de bouger, de la sympathie et de la joie, abordant une démarche insouciante et innocente. On voit qu’elle est en bonne santé, malgrès le fait qu’elle ne soit pas bonne DU TOUT en sport. La plupart du temps, Layaki se vêti de vêtements trouvés sur le tas dans son armoire. Sans vraiment avoir de style particulier, elle aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Non pas qu’elle fasse de fautes de goût, simplement qu’elle ne fait pas particulièrement attention à sa personne. Si elle ne quitte jamais son bandeau de pirate (ridicule, avouons-le), elle s’habille souvent de façon à assortir le tout. Bon, ce n’est pas fait exprès certes, mais c’est un fait. Ainsi, elle porte souvent (pour ne pas toujours) un jean rentré dans ses grosses bottes noires, et un tee-shirt de la même couleur. Ses vêtements sont parfois amusants, ou représentent des personnages de jeux vidéos, et pour tout vous dire, dans son esprit dérangé, elle fait la collection des hauts idiots. Entre la représentation « chibi » de Samus Aran, un énorme dessin de Kirby ou une pokéball, elle ne manque jamais le coche pour faire ressortir sa culture geek.

Psychologie :
    Layaki est, comme tout le monde, une personne avec des défauts et des qualités. Parmis ses qualités, sa sympathie. En effet, la lycéenne a la relation facile puisqu’assez drôle, gentille, généreuse et enthousiaste. Elle se donne à fond dans tout ce qu’elle fait, encourage toujours les gens autour d’elle et ne manque pas une occasion d’être étrange … Si si, elle aime ça ! Layaki est d’ailleurs une personne assez excentrique, incroyablement positive, et toujours souriante. Son humour reste douteux pour les étrangers à la culture geek, mais en demeure appréciable par tout le monde. Sans ne jamais vraiment avoir eu d’amis, elle n’a d’ailleurs jamais eu d’ennemis, c’est pour dire ! Intelligente, la jeune femme excelle dans les langues mortes (pas franchement utile) et est assez bonne dans les autres matières. Mais, bien sûr, elle a aussi de nombreux défauts. Parmis eux, sa quasi hyper-activité fatiguante. Elle saut, court, rit, parle énormément et est très tactile donc difficile à supporter. Par exemple, il suffit que vous lui lanciez une bonne blague pour qu’elle vous tape dans le dos avec un rire plus semblable à celui d’une grand-mère ivre qu’à celui d’une délicate jeune fille. Son manque de tacte la trahit également, la faisant passer pour une personne dépourvue de savoir-vivre ou idiote. Il lui arrive aussi d’être trop directe, dans quel cas elle sait se faire pardonner si elle froisse quelqu’un. Layaki est une fille qui aime énormément de choses. Ses préférées demeurent les gâteries. Sucreries, sucettes, bonbons, chocolats, tout y passe ! Je vous déconseille de partager de la nourriture, vous serez obligatoirement perdant (ce n’est pas une blague, elle est tellement forte pour marchander qu’on dirait que c’est ça son pouvoir). La jeune femme aime donc manger des sucreries, mais aussi et surtout des choses équilibrées. Bon, exit le pot-au-feu, elle préfère de loin les trucs pleins de saveur, mais en somme elle mange de tout. De ce fait, elle n’est pas difficile pour un poil. Elle adore également dessinner et se battre, et aime l’adrénaline. Elle n’a pas vraiment de passion propre, si ce n’est peut être les jeux vidéos sur lesquels elle passe beaucoup de temps (mais pas au détriment de ses études). En revanche, s’il y a quelque chose qu’elle déteste, c’est bien les araignées. La plus petite lui fera dresser les poils, et elle se réfugiera du « monstre » par tous les moyens, même si elle doit vous grimper dessus ! Enfin, son rêve, ce serait de parvenir à maîtriser complètement son pouvoir pour protéger ses amis. Un souhait qu’on voit partout, hm ? Ce serait bien la première fois que Layaki ne serait pas différente des autres !

Histoire :
    Layaki n’est pas une « vraie personne ». A vrai dire, c’est simplement une invocation assez puissante pour vivre loins de son invocateur. Mais comment et pourquoi est-elle née ? Nous allons le voir ensemble …

    Il y a quelques mois, un jeune homme du nom de Killik a voulu parfaire son art du combat. Il avait fuit Osaka, cette ville bourrée de monde, pressée et moderne, afin de se réfugier dans les régions montagneuses inhabitées du Japon. Le jeune homme avait la trentaine, cheveux bruns et yeux chocolats, taille et poids normaux, une personne banale. De part ses entraînements, sa musculature s’était développée mais rien de bien visible, et dans l’ensemble il passait inaperçu. Le jeune Killik avait construit un abri dans les montagnes donc, et disait « puiser ses forces dans le calme ». S’il était si influencé par cette ancienne vision du monde, c’est parceque son père était propriétaire d’un dojo, et il l’avait toujours formé au maniement des arts martiaux. Killik s’était longuement entraîné, mais ne voyait pas de réels progrets. Il se renseigna alors, via téléphonie avec un membre de sa famille en ville, sur les invocations et la magie. Il découvrit qu’avec l’utilisation de pouvoirs, on pouvait appeler un être à partir d’un monde qu’il ne connaissait pas. Cela relatait-il de la téléportation ou alors d’un lien privilégié ? Il n’en savait rien, et voulait en apprendre plus, toujours plus assoiffé de connaissances. Il décida donc de faire appel à une invocation. S’entraînant longuement et sans relâche, il réussit enfin, un beau matin. Devant lui s’était créée une jeune femme bien plus jeune que lui, aux cheveux naturellement rosés, jolie, gentille, et à l’air puissant. Les deux jeunes gens firent connaissance, et Killik apprit que sa création avait pour nom Layaki Rikku. Elle maîtrisait les explosions : pouvait faire apparaître des bombes, ou faire exploser une minuscule flamme dans sa main, elle savait également (mais un peu plus inutile je l’admets) faire des feux d’artifices merveilleux. Ce n’était pas assez pour Killik qui rêvait d’obtenir une entité surpuissante, d’autant plus que Layaki en avait les capacités. Le jeune homme décida donc d’inscrire son invocation à une académie magique, du nom de Fukimura, afin de parfaire ses capacités. En lui était cachée de la jalousie, et donc il força Layaki à s’éxécuter. Fort heureusement, la distance séparant l’invocateur de l’invocation n’étaient pas nocive pour les deux partis, et la jeune fille n’osa pas répliquer, bien qu’elle ne soit pas particulièrement ravie.

    Elle fut donc inscrite, par correspondance … Mais alors, puisqu’elle n’était pas une « vraie personne », comme a-t-elle fait pour se forger un caractère, des passions, et surtout comme avait-elle fait pour jouer aux jeux vidéos dans cette montagne isolée de tout ?

    Eh bien afin de poster le formulaire d’inscription, Killik et Layaki étaient allées en ville, à Osaka. Le jeune homme en profita pour rencontrer sa famille, après des mois et des mois, et laissa donc l’opportunité à la lycéenne de goûter aux joies de la technologie. C’est à partir de ce moment que Layaki cessa d’être sans émotions. Elle avait toujours fait de son mieux pour être une bonne invocations, mais n’avait pas de goûts particuliers. Ce fut le petit frère de son maître qui lui apprit un peu tout ce qu’il savait. D’un naturel jovial, il avait servit d’exemple à la jeune femme qui devint son alter-ego féminin. Après une semaine, une réponse positive fut envoyée à Killik, et désormais il allait envoyer sa création à Fukimura, prenant la direction de l'aéroport …





~ Vous ~


Prénom : Toujours le même
Age : Idem
Connaissance du forum : Je suis Leona
Niveau RP : Moyen, parfois faible
Activité : Un maximum !
Votre titre : ~ Kappoum ! ~
Code : Validé bye Enzo ~ ♫
Code HTLM by Carrott' ©
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Fernàndez
Administrateur
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 17
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: Ténèbre ~ ♫

MessageSujet: Re: Layaki, ou l'imbécile heureuse   Lun 22 Aoû - 13:50

Bonjour et rebienvenue ~ ♫

Je te pris de m'excuser pour le retard avec lequel je traite ta fiche mais c'était Akio qui était censé te validé...

Donc, très belle fiche, j'ai bien aimé Smile

Donc je te valide, et je m'excuse encore du retard et de la gène occasionnée... T.T

Tu seras affectée à la chambre n°3. Bon rps et bonne continuation sur le forum Smile ~ ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Layaki, ou l'imbécile heureuse   Lun 22 Aoû - 14:52

Yahoo !
Merci pour le compliment, et pour le temps ça ne fait absolument rien, déjà que je suis une hors la loi c'est gentil de m'avoir validée ^^'
Merci encore ~
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Fernàndez
Administrateur
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 17
Pouvoirs de base:
Pouvoir personnel: Ténèbre ~ ♫

MessageSujet: Re: Layaki, ou l'imbécile heureuse   Lun 22 Aoû - 15:00

De rien, x)

Bonne chance pour tes futus rps Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Layaki, ou l'imbécile heureuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Layaki, ou l'imbécile heureuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Fukimura :: Avant toutes choses :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: